les ventes en ligne et le prêt garanti de 500 millions d’euros soutiennent le titre

(AOF) – La Fnac-Darty (+ 4,57% à 26,98 euros) a bondi de plus de 13% en début de séance après l’annonce de la mise en place d’un prêt garanti par l’État à hauteur de 70% pour un montant de 500 millions d’euros à sécurisez votre trésorerie et préparez-vous à la reprise des activités. Le spécialiste de la distribution de produits culturels et de loisirs a également publié un chiffre d’affaires au premier trimestre de son exercice 2020 de 1,49 billion d’euros. S’il est en baisse de 10,3% à données comparables, le groupe souligne que les ventes en ligne le soutiennent depuis mi-mars.

Le groupe a en effet fait état d’une très forte croissance du commerce en ligne durant la période de confinement dans tous les pays qu’il distribue. Ainsi, l’entreprise observe une excellente exécution opérationnelle dans les plateformes numériques qui permettent d’absorber un doublement des ventes du commerce électronique, au cours des 15 derniers jours de mars et les premiers jours d’avril. La société ajoute que la fermeture de la quasi-totalité du parc de magasins physiques à partir de la mi-mars a entraîné une baisse des ventes d’environ 30% en mars.

Le spécialiste de la distribution de produits culturels et de loisirs a également annoncé le retrait de sa proposition de verser le dividende de 1,50 euro pour l’exercice 2019 lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires. Il ajoute qu’il n’effectuera pas de programmes de rachat d’actions en 2020.

Analystes secondaires, Louis Capital Markets pointe vers une publication de chiffre d’affaires légèrement supérieure aux attentes (1 391 millions). Le courtier ajoute que, comme prévu, les ventes sur Internet ont compensé une partie des ventes inexistantes dans les magasins et souligne le doublement des ventes en ligne au cours des 15 derniers jours de mars, ainsi qu’au début d’avril.

Le courtier baisse de 4% son chiffre d’affaires prévisionnel 2020 pour tenir compte de l’étendue du confinement en France et en Espagne jusqu’à mi-mai. Il a ajouté que le trafic en magasin devrait reprendre très progressivement. Le cabinet d’études indique que le résultat opérationnel courant du premier semestre devrait être sensiblement négatif et table sur un résultat opérationnel qui diminuera de plus de 40% au cours de l’exercice 2020.

LCM réduit son objectif de cours de 38 à 36 euros et réitère sa recommandation d’achat des actions.

De son côté, Société Générale réitère sa recommandation d’achat et maintient son objectif de cours de 54 euros. La maison des analystes indique que, bien que les ventes au premier trimestre soient supérieures de 7% à leurs estimations, elle prévoit que le principal impact de la fermeture de la production se matérialisera au deuxième trimestre. Le courtier note également que la baisse de la facturation a été atténuée par la performance en ligne du groupe, les ventes ayant augmenté d’environ 19% au cours du trimestre et de plus de 100% au cours des deux dernières semaines de mars. .

La Fnac-Darty précise que la perte de facturation en magasins aura un impact négatif significatif sur les résultats financiers du groupe en 2020. Elle ajoute qu’à ce jour, elle ne peut actualiser ses objectifs 2020, qui annonçait qu’elle ne serait plus en mesure de confirmer le 17 du Mars, ainsi que ses objectifs à moyen terme. Le groupe continue de suivre et de réévaluer périodiquement, avec la plus grande attention, l’évolution de la situation et son impact sur ses activités et ses résultats.

Le groupe ajoute que la rémunération générale du président-directeur général, versée en 2020, sera réduite de 25%, pendant toute la période durant laquelle les salariés de l’entreprise seront partiellement au chômage, du fait de la crise de Santé Covid-19. Il en sera de même, pour la rémunération générale attribuée aux membres du conseil d’administration versée en 2021 à l’horizon 2020, et concomitamment la rémunération fixe 2020, pour les membres du comité exécutif, sera réduite de 15%, au cours de la même période.

Enrique Martínez, directeur général, a également choisi de réinvestir en actions du groupe, 50% de sa rémunération variable 2019 versée en 2020, nette de charges sociales et fiscales, une fois celle-ci présentée et approuvée par les actionnaires lors de l’assemblée générale.

2020 Agence Option Finance (AOF) – Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu’elle juge les plus fiables. Cependant, le lecteur demeure seul responsable de leur interprétation et de l’utilisation des informations mises à leur disposition. Par conséquent, le lecteur devra tenir AOF et ses collaborateurs à l’abri de toute réclamation résultant de cette utilisation. Option Finance Agency (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *