dim. Nov 27th, 2022

La demande de devis d’assurance

Commençons par la demande de devis, qui peut être effectuée de trois manières, à savoir via :

  • Une agence d’assurance
  • Le site web de l’entreprise
  • Un comparateur en ligne

Parmi les trois moyens, nous vous recommandons d’utiliser les sites web des compagnies ou, pour un gain de temps plus important, les comparateurs, qui vous permettent d’obtenir plusieurs devis en même temps et sans avoir à saisir plusieurs fois les données requises.

Les données requises pour demander un devis d’assurance habitation ne diffèrent pas entre les compagnies d’assurance traditionnelles et les compagnies en ligne ; dans ce guide, nous ferons référence à la souscription d’une police en ligne, en simulant la demande réelle d’un devis sur un comparateur d’assurance.

 

Comment comparer les assurances habitation ?

Pour trouver la meilleure assurance habitation, il faut d’abord prendre en considération le type de couverture offert. En effet, si dans le langage courant on utilise le terme générique « assurance habitation », dans le domaine de l’assurance, les différents produits se distinguent par leur couverture, qui peut par exemple se limiter à l’incendie et au cambriolage (c’est la police généralement exigée lors de la souscription d’un prêt hypothécaire) ou inclure des formules complètes de protection globale du bien, de son contenu et de la famille.

Pour une comparaison vraiment réelle, il est donc bon de savoir clairement à quel type de produit on a affaire ; de ce point de vue, il est très utile d’utiliser un comparateur en ligne qui propose des produits pouvant être comparés sur la base des caractéristiques sélectionnées lors de la saisie des données.

Responsabilité à l’égard des tiers : propriété vs. gestion et famille

La couverture de la responsabilité civile mérite une discussion séparée. Il s’agit d’une protection contre les dommages causés à des tiers, au même titre que l’assurance automobile.

Dans le cadre de la politique des ménages, une distinction est faite entre deux types de responsabilité, à savoir :

Responsabilité des biens

Le premier concerne les dommages découlant directement du bien et de ses accessoires, tandis que le second est lié au comportement de ceux qui possèdent ou utilisent le bien. Il est facile de confondre ces deux domaines, mais un exemple permettra de clarifier la situation.

Supposons qu’un appartement subisse des dommages dus à la rupture d’une conduite d’eau à l’étage. Dans ce cas, les dommages sont couverts par la responsabilité civile immobilière, puisqu’ils ont été causés par un défaut du bâtiment. Supposons, en revanche, que le même dommage soit causé par un tuyau de machine à laver se déversant dans un lavabo mal positionné. Dans ce cas, les dommages ne sont couverts que si vous avez souscrit une police avec responsabilité civile, car le dommage, bien qu’équivalent au précédent, a été causé par le comportement incorrect du propriétaire ou du locataire de la maison.

 

By Pierre